Cigarette électronique : est-il possible de se faire rembourser par sa mutuelle santé ?

Commentaires fermés sur Cigarette électronique : est-il possible de se faire rembourser par sa mutuelle santé ?

C’est un pas de plus vers la reconnaissance de l’e-cigarette comme moyen de se débarrasser progressivement de l’addiction au tabac. En effet, il existe bel et bien des mutuelles santé offrant une couverture pendant l’achat de cet équipement. Les lignes qui suivent vont vous permettre d’en savoir davantage sur cette aide financière.

Comment en bénéficier ?

Un fumeur qui veut se sevrer au tabac via ce moyen doit, avant d’acheter l’appareil auprès d’un détaillant ou grossiste en cigarettes électroniques, commencer par contacter sa mutuelle. Cela lui permettra de savoir si cette dernière propose déjà des remboursements d’un tel achat. S’il y a couverture, il doit s’informer des modalités. Ce n’est qu’après qu’il pourra passer commande. Il faut que cette dernière soit relative à des e-cigarette et des e-liquides reconnus par l’organisme de remboursement complémentaire comme étant une aide au sevrage tabagique. Après réception, il ne reste plus qu’à imprimer la facture, dans le cas d’un achat en ligne, avant de la transmettre à la mutuelle. Celle-ci procède ensuite au remboursement sur la base d’un forfait déjà inscrit au contrat après avoir analysé le dossier.  

Pourquoi cette couverture ?

À l’heure actuelle, il existe encore une frange d’individus qui sont contre l’utilisation de la cigarette électronique comme un moyen de sevrage tabagique. Pourtant, de nombreuses études ont permis de savoir que celle-ci est moins nocive que la cigarette traditionnelle. Ainsi, une personne qui choisit de vapoter plutôt que de fumer est moins exposée aux risques de maladies comme : bronchites chroniques, cancers, maladies cardio-vasculaires, altération de l’épiderme, etc. On peut donc considérer l’initiative de ces mutuelles comme une contribution à l’amélioration de la santé publique. Espérons que cela puisse avoir un meilleur écho auprès du gouvernement, malgré sa politique de désengagement progressif en matière de couverture de soins santé, quoiqu’un soudain revirement a été récemment enregistré.


Fumer sans vraiment fumer, c’est pas mal pour la santé !

Commentaires fermés sur Fumer sans vraiment fumer, c’est pas mal pour la santé !

Tous les accros à la nicotine pourraient parler pendant des heures du bonheur que consiste le fait d'allumer sa première cigarette de la journée. Mais ils sont également conscients que fumer génère tant de problèmes de santé, qu'il serait judicieux d'arrêter rapidement. Pour passer à autre chose en ayant quand même l'impression de fumer, on a inventé la cigarette électronique !

La cigarette électronique, ça consiste en quoi ? 

La cigarette électronique est un appareil à vapoter du liquide, ce que l'on appelle du e-liquide, aromatisé à la nicotine ou pas, produisant de la fumée, que l'on peut inhaler. L'impression de fumée (qui est en fait de la vapeur) et le fait d'inhaler un produit crée une sensation proche que celle que ressent un fumeur sans les effets néfastes pour la santé. La cigarette électronique se vend sous différentes formes, adaptée à la consommation habituelle de cigarettes du fumeur pour que l'effet soit le plus bluffant possible et l'on peut acheter plusieurs sortes d'e-liquides. Si les fumeurs auront tendance à prendre celui contenant de la nicotine, il est possible de vouloir arrêter en vapotant de la menthe, un e-liquide aromatisé aux fruits etc… Ressemblant à une vraie cigarette, avec un tube ou un réservoir carré, la cigarette nouvelle génération revêt plusieurs costumes !

Le rôle de la cigarette électronique

Si la cigarette électronique n'est ni un médicament et n'est pas vendue comme un moyen d'arrêter de fumer; le fait d'en présenter quelquefois le look et les avantages pour les fumeurs, pourrait inciter certains à utiliser ce moyen comme objet de transition avant l'arrêt complet. Cela peut être très intéressant par exemple si on veut avoir un bébé et que l'on cherche un moyen d'arrêter avant de tomber enceinte. Le fait d'absence de combustion et de goudron la rendent moins nocive que la vraie cigarette à 95%, selon une étude anglaise. Son prix, par rapport aux cigarettes classiques, est le deuxième critère qui pousse les consommateurs à la choisir pour limiter voire stopper leur addiction au tabac.


Un bilan de santé est généralement conseillé à un certain âge

Commentaires fermés sur Un bilan de santé est généralement conseillé à un certain âge

A certaines périodes de son existence, il peut être intéressant de procéder à un bilan de santé. Ce check-up est primordial afin d’envisager le futur avec sérénité tout en balayant les risques liés aux diverses maladies.

Effectuez un diagnostic de votre santé afin de lutter contre les maladies

Les habitudes alimentaires, les antécédents familiaux ainsi que l’âge peuvent avoir une répercussion sur votre santé. Il est donc préférable d’effectuer un bilan qui est généralement déployé gratuitement, car l’objectif premier consiste à optimiser la prévention. Cette dernière doit être placée au centre de toutes les attentions, c’est la seule méthode pour lutter contre le développement de certaines maladies. Le mode opératoire s’avère être le même que celui proposé pour réaliser un diagnostic immobilier à Brest, à Lyon ou à Marseille.

Un bilan de santé décliné en plusieurs examens urinaires et biologiques

Des professionnels sont invités à étudier la situation sous toutes les coutures afin de trouver des points faibles, des failles, des problématiques qu’il est parfois possible de résoudre avec une véritable aisance. Lors de votre accueil, vous aurez donc l’occasion de remplir un questionnaire médical qui permettra de préparer l’entretien. Ce dernier est basé sur les habitudes, cela vous donne les moyens généralement de dresser un premier état de santé, mais il sera renforcé par des examens biologiques, dentaires et paramédicaux. Une prise de sang pourra par exemple être demandée au même titre que des analyses urinaires.

Des vérifications sont proposées dans la plupart des cas tous les 5 ans

Il est important de noter que ces bilans de santé sont gratuits et proposés dans de nombreux départements français. Il suffit de se rapprocher des professionnels pour connaître les différents rendez-vous dans votre commune. Ils sont ouverts à tous les Français âgés de plus de 16 ans et qui souhaitent en apprendre davantage sur leur état. Généralement, ce check up peut être réalisé tous les 5 ans dans certaines villes de France comme à Paris. Il est toutefois envisageable de bénéficier d’un suivi un peu plus intense si la situation le demande. 


Dans quels cas l’arrêt de travail est-il jugé abusif ?

Commentaires fermés sur Dans quels cas l’arrêt de travail est-il jugé abusif ?

Les arrêts de travail, et notamment les arrêts maladie, représentent un coût colossal pour l’économie mais également un manque à gagner important pour l’entreprise ou le service de la collectivité concerné. C’est la raison pour laquelle la Sécurité sociale a multiplié ses contrôles des arrêts maladie, elle entend ainsi lutter contre la fraude aux arrêts maladie, car ceux ci sont particulièrement élevés en France si on l’on compare aux autres pays européens. 

Mais qu’entend-on exactement par arrêt de travail abusif ? Les explications ici en détail.

Aucun fondement médical

En premier lieu, il y a évidemment les “faux arrêts maladie” ou disons ceux de complaisance, sans aucun lien avec la santé au travail. Le médecin vous arrête sans de réel motif de santé ou parfois même sur demande de la part du patient. Médicalement parlant, l’arrêt de travail n’est absolument pas justifié. ce sont dans ces cas là que l’on voit des collaborateurs arrêtés pour raison médicale partir en vacances ou en profiter pour faire des travaux chez eux par exemple.

Deuxième cas d’arrêt jugé abusif : quand le salarié en question ne respecte pas les horaires de présences obligatoires à son domicile. En effet, dans la feuille d’arrêt maladie, il existe des heures de présence obligatoire si le médecin prescrivant l’arrêt maladie a coché cette case. C’est dans cette tranche horaire défini que le salarié arrêté est susceptible d’être contrôlé, soit par un médecin de la CPAM, soit par un médecin du contrôle patronal. Si le salarié n’est pas présent lors de la contre-visite médicale, l’arrêt est considéré comme abusif.

Coordonnées incomplètes voire fausses

Le troisième cas concerne les renseignements administratifs. L’arrêt est considéré comme abusif si le patient a indiqué une fausse adresse postale à laquelle il peut être visité. Ou si celle-ci est fausse voire incomplète, bref si finalement, le médecin chargé du contrôle ne parvient pas à se rendre chez la personne arrêtée.

Le dernier cas concerne enfin le refus pur et simple du collaborateur de se soumettre à la contre-visite médicale.

Cliquez ici pour plus de détails.


Quelques mots à propos de la contrefaçon de médicaments

Commentaires fermés sur Quelques mots à propos de la contrefaçon de médicaments

La découverte de 1.2 millions de sachets d’aspirine de contrefaçon dans le Havre

Un médicament sur 10 serait une contrefaçon. En tous cas, la saisie de plus d’un millions de sachets d’aspirine qui vient d’être effectuée tout récemment par les douaniers du Havre le prouve. Les autorités sanitaires tirent alors de nouveau la sonnette d’alarme face au problème de santé publique qu’est la contrefaçon de médicaments qui, notons-le, ne cesse de progresser. Les fausses aspirines ne contenaient aucun principe actif mais uniquement du sucre. Au ministre du commerce de préciser qu’il s’agit là d’une saisie record réalisé en France et en Europe. Le stock a alors été dissimulé dans une cargaison en provenance de Chine et était destiné à être commercialisé en France, en Espagne et en Afrique. Lire la suite


Les employeurs n’admettent pas le lien entre santé et travail

Commentaires fermés sur Les employeurs n’admettent pas le lien entre santé et travail

Une pétition d’alerte et de soutien à trois médecins du travail, poursuivis par le conseil de l’Ordre des médecins après que des plaintes aient été effectuées par des entreprises, vient d’être lancée par l’association Santé et médecine du travail. Ces médecins ont en effet rédigé des certificats médicaux, ainsi que des courriers dans lesquels ils reconnaissent les liens entre l’organisation du travail et ses conséquences sur la santé psychique de salariés… Read the rest of this entry