Dans quels cas l’arrêt de travail est-il jugé abusif ?

Commentaires fermés sur Dans quels cas l’arrêt de travail est-il jugé abusif ?

Les arrêts de travail, et notamment les arrêts maladie, représentent un coût colossal pour l’économie mais également un manque à gagner important pour l’entreprise ou le service de la collectivité concerné. C’est la raison pour laquelle la Sécurité sociale a multiplié ses contrôles des arrêts maladie, elle entend ainsi lutter contre la fraude aux arrêts maladie, car ceux ci sont particulièrement élevés en France si on l’on compare aux autres pays européens. 

Mais qu’entend-on exactement par arrêt de travail abusif ? Les explications ici en détail.

Aucun fondement médical

En premier lieu, il y a évidemment les “faux arrêts maladie” ou disons ceux de complaisance, sans aucun lien avec la santé au travail. Le médecin vous arrête sans de réel motif de santé ou parfois même sur demande de la part du patient. Médicalement parlant, l’arrêt de travail n’est absolument pas justifié. ce sont dans ces cas là que l’on voit des collaborateurs arrêtés pour raison médicale partir en vacances ou en profiter pour faire des travaux chez eux par exemple.

Deuxième cas d’arrêt jugé abusif : quand le salarié en question ne respecte pas les horaires de présences obligatoires à son domicile. En effet, dans la feuille d’arrêt maladie, il existe des heures de présence obligatoire si le médecin prescrivant l’arrêt maladie a coché cette case. C’est dans cette tranche horaire défini que le salarié arrêté est susceptible d’être contrôlé, soit par un médecin de la CPAM, soit par un médecin du contrôle patronal. Si le salarié n’est pas présent lors de la contre-visite médicale, l’arrêt est considéré comme abusif.

Coordonnées incomplètes voire fausses

Le troisième cas concerne les renseignements administratifs. L’arrêt est considéré comme abusif si le patient a indiqué une fausse adresse postale à laquelle il peut être visité. Ou si celle-ci est fausse voire incomplète, bref si finalement, le médecin chargé du contrôle ne parvient pas à se rendre chez la personne arrêtée.

Le dernier cas concerne enfin le refus pur et simple du collaborateur de se soumettre à la contre-visite médicale.

Cliquez ici pour plus de détails.


Quelques mots à propos de la contrefaçon de médicaments

Commentaires fermés sur Quelques mots à propos de la contrefaçon de médicaments

La découverte de 1.2 millions de sachets d’aspirine de contrefaçon dans le Havre

Un médicament sur 10 serait une contrefaçon. En tous cas, la saisie de plus d’un millions de sachets d’aspirine qui vient d’être effectuée tout récemment par les douaniers du Havre le prouve. Les autorités sanitaires tirent alors de nouveau la sonnette d’alarme face au problème de santé publique qu’est la contrefaçon de médicaments qui, notons-le, ne cesse de progresser. Les fausses aspirines ne contenaient aucun principe actif mais uniquement du sucre. Au ministre du commerce de préciser qu’il s’agit là d’une saisie record réalisé en France et en Europe. Le stock a alors été dissimulé dans une cargaison en provenance de Chine et était destiné à être commercialisé en France, en Espagne et en Afrique. Lire la suite


Les employeurs n’admettent pas le lien entre santé et travail

Commentaires fermés sur Les employeurs n’admettent pas le lien entre santé et travail

Une pétition d’alerte et de soutien à trois médecins du travail, poursuivis par le conseil de l’Ordre des médecins après que des plaintes aient été effectuées par des entreprises, vient d’être lancée par l’association Santé et médecine du travail. Ces médecins ont en effet rédigé des certificats médicaux, ainsi que des courriers dans lesquels ils reconnaissent les liens entre l’organisation du travail et ses conséquences sur la santé psychique de salariés… Read the rest of this entry


Gros plan sur la Mutuelle Générale Santé ou MGS

Commentaires fermés sur Gros plan sur la Mutuelle Générale Santé ou MGS

mgs

Découvrons la Mutuelle Générale Santé (MGS) à travers son historique, les complémentaires santé qu’elle propose, et les services annexes qu’elle procure gratuitement à ses adhérents. Read the rest of this entry


Une mutuelle pour les Parisiens

Commentaires fermés sur Une mutuelle pour les Parisiens

Même si les Français sont couverts par l’Assurance Maladie, il y a quand même d’autres frais de santé qu’ils doivent prendre charge eux-mêmes. Le fait est que le régime obligatoire se base sur les tarifs officiels fixés dans la LPP ou la liste des produits et prestations remboursables par la Sécurité sociale, sont donc à la charge des patients : le ticket modérateur et les dépassements d’honoraires. Outre cela, il faut également apporter précision sur les soins et actes hors-nomenclature. Comme ils ne figurent pas dans la LPP, ils sont donc ignorés par la Sécurité sociale, autrement dit, ils bénéficient d’aucun remboursement de la part de l’Assurance maladie et sont alors aussi à la charge des assurés. Comment ces derniers peuvent-ils faire face à tout cela, de plus, lorsqu’on sait que le coût des soins et des actes médicaux sont aussi toujours à la hausse ?

La nécessité de souscrire une complémentaire santé

L’intervention d’une complémentaire santé est plus qu’indispensable, elle permet aux assurés de bénéficier d’une couverture santé satisfaisante. Vous pouvez notamment le faire auprès d’une mutuelle où l’on vous proposer des garanties adaptées à vos besoins, ainsi qu’à votre budget.

Tout savoir sur les remboursements mutuelles

Une mutuelle santé, en tant que complémentaire santé, a pour charge de rembourser tout ou partie des frais non assurés par l’Assurance maladie. Comme mentionné plus haut, il s’agit du ticket modérateur (le reste des frais restant à la charge des assurés après les remboursements de la Sécu), les dépassements d’honoraires (s’ils ont consulté un médecin spécialiste dont les tarifs étaient supérieurs à ceux qui sont officiellement fixés), la franchise médicale (pour certains assurés), ou encore les frais de soins hors-nomenclature (pour lesquels les mutuelles proposent le plus souvent des forfaits annuels).

Les garanties de la gamme Alexa

UNE MUTUELLE À PARIS

Prenons à titre d’exemple les garanties de la gamme Alexia de la mutuelle MGS ( Mutuelle Générale Santé ), proposées notamment aux Parisiens. Il s’agit d’une gamme d’assurance santé très compétitive pour les seniors sans limite d’âge avec un tarif maximum de 79,09 euros par mois pour les plus de 85 ans, et ce pour la formule A100 (100%) quel que soit le lieu d’habitation.

Les seniors ont notamment le choix par les niveaux de garanties suivants qui sont au nombre de 6. Ces dernières les permettent d’être remboursés jusqu’à 175% pour les dépassements d’honoraires, 225% pour les actes chirurgicaux, 225% également pour les prothèses dentaires non remboursées 225 euros par an pour les implants dentaires (hors-nomenclature), 275 euros pour les lunettes et la prise en charge de nombreux actes hors-nomenclature comme la médecine douce ou encore les vaccins qui ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

A propos de la mutuelle MGS

La mutuelle MGS propose plusieurs formules de complémentaire santé aux Parisiens. A part cela, elle propose également des services annexes, notamment les télétransmissions qui permettent aux adhérents d’envoyer leur feuille de soins papier ou virtuelle via leur carte vitale à leur Caisse Primaire d’Assurance Maladie. Les remboursements pourront ainsi être effectués automatiquement.

Elle propose en outre le tiers payant, effectif notamment avec toutes les officines de pharmacie de l’île de France (à condition qu’elles soient adhérentes au Syndicat des pharmaciens parisiens), ainsi que plusieurs hôpitaux, centres de soins et d’optique du pays. Pour être dispensé de l’avance de ses frais de santé, il suffit donc de présenter au professionnel de santé la carte d’adhésion MGS. A noter qu’avec cette carte, les adhérents ont également accès aux opticiens, dentistes et audioprothésistes du réseau SANTECLAIR.

Conseils sur le choix de ses garanties mutuelle

Pour bien choisir votre mutuelle de santé, commencez d’abord par cerner vos besoins en termes de soins et de traitements. Evaluez également votre budget, plus précisément vos possibilités financières en matière de couverture santé complémentaire. Ainsi, vous pourrez savoir exactement vers quel type et niveau de garanties santé se tourner. Ensuite pour optimiser votre choix, vous pouvez également recourir aux outils ci-après :

  • le devis mutuelle, pour calculer le montant exact de votre cotisation en fonction des garanties que vous souhaitez choisir (simulation de contrat mutuelle santé)
  • le comparatif mutuelle, afin que vous puissiez comparer les offres proposées en ligne, celles de la mutuelle MGS par exemple, ou comparer les offres de cette dernière avec celles de la mutuelle Smam par exemple.

Comment faire de l’auto massage ?

Commentaires fermés sur Comment faire de l’auto massage ?

Le massage est bénéfique autant pour le corps que pour le mental. Cependant, nous n’avons pas toujours le temps et le moyen pour nous rendre dans un institut de massage, mais il est toujours possible de faire de l’automassage. Les conseils.

Pourquoi l’automassage ?

Faire de l’automassage est d’abord très simple. En plus, il ne nécessite aucun matériel particulier pour obtenir des résultats efficaces. Par ailleurs, il se pratique n’importe où, que vous vous trouviez chez vous, dans les transports publics, assis ou debout. En plus, il est possible de le pratiquer sur fond de musique douce propice à la relaxation.

Comment faire une séance d’auto massage ?

Il faut commencer par dénouer les nœuds au niveau de la nuque. Pour ce faire, il faut verser quelques gouttes d’huile essentielle dans la paume des mains. Il faut ensuite réaliser quelques mouvements de pétrissage au bas de du crâne tout en descendant progressivement vers le cou. Il faut par ailleurs masser la partie qui relie la base de du crâne et de l’épaule. Puis, remontez doucement tout en inclinant votre tête vers le côté opposé.

Ensuite ?

Près la nuque, il faut s’attaquer aux pieds et aux jambes afin de réactiver la circulation du sang. Pour cela, il suffit de s’installer dans une position où il n’est pas nécessaire de vous tordre le dos pour atteindre les jambes. Il est par exemple conseillé de s’asseoir, le genou légèrement plié et les pieds à plat sur le sol.